Comment préparer son bain pour profiter de ses bienfaits sur la peau ?



Apprenez à mieux préparer votre bain afin d’en exploiter toutes les ressources et toutes les richesses      ; un bain préparé à bon escient doit, selon l’heure à laquelle vous le prendrez, vous stimuler, vous tonifier, vous détendre, vous apaiser, vous procurer une nuit calme et profitable. Il vous incite à être en harmonie avec votre corps.

Bain du matin et bain du soir
Le bain du matin doit être stimulant, aussi faites-le suivre d’une douche rapide, à peine tiède, ou froide si vous la supportez      ; cela aura pour effet de vous stimuler très énergiquement.
Le soir est le moment le plus opportun pour prendre un bain parce que vous disposez de plus de temps et qu’il constituera une véritable détente dans la tranquillité de votre salle de bains.

La bonne température d’un bain
La température idéale est 35°. L’eau trop chaude amollit, fait éclater les petits vaisseaux      ; trop froide, elle n’apporte pas la détente nécessaire.

Une eau douce et parfumée
Si l’eau de votre région est calcaire, vous pourrez neutraliser l’eau de votre bain en y délayant 100 grammes de bicarbonate de soude.
Afin d’adoucir l’eau, la rendre légèrement astringente et délicieusement parfumée, vous ajouterez au dernier moment, le bain étant prêt, 200 grammes de vinaigre de toilette de votre choix (voir soins du visage).

Bain d’algues

Les algues, employées dans des bains chauds, ont une action très efficace sur la circulation , le système glandulaire, la cellulite, l’obésité et sont facteurs de beauté.
A moins d’habiter près d’un centre marin ou de séjourner sur la côte normande, bretonne ou atlantique, vous n’aurez guère l’occasion de vous procurer des algues fraîches et récoltées dans les règles de l’art. Les maisons de régime et les pharmacies spécialisées vous fourniront des algues séchées et broyées dont les principes actifs sont à peu près intacts.
La dose à utiliser par bain chaud est de 50 grammes et le temps d’immersion 30 minutes. Les algues contenues dans un petit sachet doivent être malaxées longuement pour être bien imprégnées d’eau de manière à ce que leurs propriétés passent dans l’eau.
Bain stimulant, tonique, désintoxiquant et rajeunissant.



Bain d’amidon

Prenez 500 grammes d’amidon de maïs et délayez-le peu à peu avec un peu d’eau avant de faire couler votre bain.
Bain très adoucissant et calmant.

Bain à la farine

Préparez une farine d’amande avec 100 grammes de poudre d’amande, 100 grammes de son moulu, 200 grammes de farine de froment, 3 cuillères à soupe de savon râpé et 1 cuillère à café d’essence de roses ou de lavande. Délayez ensuite cette farine avec un peu d’eau avant de faire couler votre bain.
Bain très adoucissant.

Bain de fleurs

Préparez un sac d’étamine dans lequel vous mettrez 200 grammes de tilleul, autant de fleurs de lavande, autant de poudre d’iris.
Puis dans le fond de la baignoire délayez 400 grammes d’amidon, 150 grammes de tanin, faites coulez l’eau.
Lorsque le bain est presque prêt, ajoutez 150 grammes de bicarbonate de soude et, au moment de vous y plonger, 50 grammes de teinture de benjoin.
Pressez enfin le sac de plante autour de vous afin d’en extraire les principes actifs.
Véritable bain de beauté.

Bain de plantes aromatiques

Ces bains se préparent en principe avec des décoctions faites au préalable et ajoutées à l’eau du bain.
De cette façon, vous pouvez utiliser les décoctions de votre choix (thym, lavande, romarin, tilleul, mauve) mais, en faisant un mélange de ces diverses plantes dans un sac d’étamine que vous presserez dans l’eau bouillante et que vous laisserez pendant la durée du bain, vous obtiendrez un effet très satisfaisant.
Bain adoucissant et calmant.

Bain salé

Il consiste à faire dissoudre 1 kilo de sel marin non raffiné pour un bain.
Bain tonique et désintoxiquant.

Bain de son

Versez 1 kilo de son dans un sac d’étamine et parfumez-le de 1 cuillère à café d’essence de bergamote ou de fleur d’oranger. Plongez et agitez le sachet dans votre bain.
Bain de beauté pour obtenir une peau de satin.

La transpiration
Pour lutter contre la transpiration, essayez la recette suivante      :
Faites bouillir pendant 10 minutes, 30 grammes de fleurs de lavande et la même quantité d’écorce de chêne et d’écorce de bouleau. Passez, laissez refroidir et lotionnez-vous les aisselles, les pieds et les mains. Les frictions à l’alcool camphrée, l’eau légèrement vinaigrée, les bains additionnés de sel marin (150 grammes pour 1 litre d’eau froide) ou de tanin (10 à 20 grammes pour 50 grammes de glycérolé d’amidon, à faire préparer par votre pharmacien) vous apporteront une aide appréciable.
N’oubliez pas les bienfaits de l’infusion de fleurs et de feuilles de sauge. Prise en infusion, cette plante qui possède entre mille autres des vertus antisudorales, viendra compléter le traitement externe (30 grammes de feuilles et fleurs pour 1 litre d’eau). A boire le soir au coucher.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.